Les élèves de la classe ULIS découvrent le kamishibaï à la médiathèque

12/01/2018

Article rédigé par les enfants de la classe ULIS :

Mardi 9 janvier, nous sommes allés à la médiathèque d'Argentat-sur-Dordogne pour découvrir le kamishibaï.

Le kamishibaï vient du Japon. Kami veut dire papier et shibaï veut dire théâtre. Ce théâtre de papier est l’ancêtre de la télévision. Un butaï est une sorte de valise en bois. On y met des feuilles avec d'un côté l'illustration et de l'autre le texte. Le spectateur regarde les images et le conteur lit l'histoire en étant derrière.

Lola était notre conteuse et elle nous a raconté quatre histoires :

– Sushi

– Le chef cuisinier

– Les animaux

– Comment gober une sorcière ?

La conteuse était parfois cachée derrière le kamishibaï et parfois elle sortait pour faire des commentaires.

Nous avons beaucoup aimé parce que c'était bien raconté et les histoires nous ont plu. Certaines faisaient peur et d'autres était marrantes.

La classe d'ULIS de l'école élémentaire publique d'Argentat-sur-Dordogne (Quentin, Océane, Meryl, Brandon, Olivier, Matéo, Mathéo, Manuel, Lana, Frédérick, Loan, Philippe, Brianna et Kameron).