Atelier gaspillage alimentaire

Laura MATHON, volontaire en service civique et embauché par la FAL19 est venue gratuitement proposer des ateliers sur le gaspillage alimentaire aux enfants de l’école élémentaire publique sur les TAP. Ses interventions permettent à chacun de revaloriser les différents aliments du champ jusqu’à l’assiette et de prendre conscience des ressources nécessaires pour obtenir la nourriture telle que nous la connaissons. Les enfants ont également appris à différencier la DLC (Date Limite de Consommation) de la DLUO (Date Limite d’Utilisation Optimale), cette dernière permettant de consommer les aliments sans risque même après la date indiquée.

Aujourd’hui, petit quizz sur les fruits et légumes… Alors que le céleri branche ou encore le pamplemousse ont été rebaptisés par les enfants (persil,  fenouil pour l’un, orange, citron pour l’autre), l’endive et l’avocat ont mis tout le monde d’accord. Les enfants ont également pris conscience que l’aspect des fruits et des légumes importait peu et qu’une prise de conscience collective permettrait de faire baisser le gaspillage. Chaque Français jette lui-même jusqu’à 30 kg de denrées, dont 7 encore emballées. Il faut également noter que 1/3 de la production -de la culture jusqu’à la consommation- est jeté alors que la faim dans le monde concernait encore 11% de la population en 2016.