Une nouvelle identité pour les bâtiments communaux

Un an après avoir ajouté une particule à son nom, du fait de la création de la commune nouvelle, le Conseil Municipal a décidé d'aller plus loin en matière de "nommage" et de baptiser ses écoles publiques après consultation des conseils d’école; de proposer un nom pour le collège au Conseil Départemental et a décidé d’attribuer une signature à la salle jusqu’à présent nommée socio-culturelle.

Ecole maternelle Le Petit Prince

Le Petit Prince, œuvre la plus connue d'Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944) écrivain, poète, aviateur et reporter français, a été publiée en 1943. Ce conte, poétique et philosophique, est devenu l’emblème de l’enfance, de l’innocence perdue. L’amour, l’amitié, le respect d’autrui et la tolérance, autant de valeurs portées par ce récit qu’il est important de transmettre à nos enfants dès le plus jeune âge.

Ecole élémentaire Eusèbe Bombal

Eusèbe Bombal (1827-1915), né et mort à Argentat, a exercé en tant qu’instituteur pendant vingt ans dans la commune. Secrétaire de mairie pendant 26 ans à Argentat, il a mené en parallèle des activités diverses dans le domaine de la culture. Il est notamment l’auteur du poème « Lous Gabariers de la Dordounha ». Il a par ailleurs étudié le passé de notre région et a publié « Histoire de la ville d'Argentat et de son hospice » ; il a également effectué des fouilles sur le site d’une villa gallo-romaine, au lieu-dit Le Puy du Tour.
Figure emblématique de la commune, il est important pour le Conseil Municipal que son nom soit gravé dans le marbre.

Collège Simone Veil

Née dans une famille juive, Simone Veil est rescapée d’Auschwitz. Ses combats et ses engagements pour la diversité, les droits de l’Homme et l’émancipation des femmes font écho aux valeurs républicaines défendues par le Conseil Municipal qui souhaite transmettre à son tour cet héritage précieux en attribuant son nom au collège public. Une demande a ainsi été faite au Conseil Départemental, qui est seul compétent pour attribuer un nom à un collège.
 

La salle Socio-culturelle devient la Salle des Confluences

La confluence désigne à la fois la rencontre entre deux cours d’eau et le site où se produit cette rencontre. Aussi, si notre territoire se singularise par les multiples rivières qui se rencontrent (Dordogne, maronne, Souvigne et Doustre), les confluences évoquent également une philosophie de la rencontre, un goût de l’échange, une intelligence de regards croisés qui caractérisent l’usage actuelle de la salle.

 

Après approbation par les Conseils d'Ecole des écoles maternelle et élémentaire et par le Conseil d'Administration pour le Collège, le Conseil Municipal a ainsi décidé, à l'unanimité, d'attribuer des noms aux établissements scolaires publics. Il a souhaité en profiter pour donner également un nom évocateur à la salle dite socio-culturelle.