Atlas de Biodiversité Communale (ABC)

Avec près de 900 espèces déjà recensées sur la commune, Argentat-sur-Dordogne dispose d’un patrimoine naturel riche. De nombreuses espèces rares et menacées au niveau européen subsistent sur le territoire de la commune comme l’emblématique saumon atlantique qui fraye encore dans les eaux fraiches de ce secteur de la rivière Dordogne.
Cette nature préservée qui caractérise la commune contribue au bien-être de ses habitants et fait du territoire un lieu agréable pour vivre et pour séjourner. Forte de cette conviction, la municipalité d’Argentat-sur-Dordogne souhaite faire de la mise en valeur de sa biodiversité et de la protection de son environnement un vecteur important du développement de son territoire. Le projet de création d’une réserve départementale de biodiversité sur l’actuel site des Gravières, qui sera possible après un important travail de restauration écologique, est un bel exemple de cet engagement.
Dans ce contexte, les élus de la commune ont tout de suite adhéré à la proposition de l’établissement public EPIDOR de se lancer dans la réalisation d’un Atlas de la Biodiversité Communale (ABC). Cette démarche ABC, qui sera menée avec l’appui d’EPIDOR et de l’Agence Française pour la Biodiversité, vise à mieux connaître la biodiversité locale mais aussi à sensibiliser les citoyens sur la nature qui les entoure et la richesse écologique de leur commune.
La participation des habitants et des acteurs du territoire dans les différentes étapes de réalisation de l’ABC est un élément fondamental de la réussite de cette démarche. Les 15 prochains mois offriront aux Argentacois de nombreuses occasions de partir à la découverte de la biodiversité de leur commune : réunions publiques, séances d’observations, inventaires de terrain animés par des spécialistes, conférences, projet pédagogique avec les jeunes générations… Autant d’événements auxquels les habitants seront invités à participer.
Une première réunion de cadrage de la démarche a été organisée fin avril en présence d’élus et de nombreux acteurs impliqués sur le sujet. Pour mobiliser plus largement autour de cette dynamique, une réunion publique a été programmée le mardi 28 mai à 18h afin de présenter aux habitants les différentes étapes de réalisation de l’ABC et de lancer les démarches participatives.
Au terme des 2 ans de la démarche, l’Atlas qui sera produit constituera un outil d’aide à la décision pour la commune qui souhaite mieux intégrer les enjeux spécifiques à la biodiversité dans ses démarches de développement. Pour Jean Claude Leygnac, Maire de la Commune et Conseiller départemental « Ce projet d’ABC offre une belle opportunité pour impliquer concrètement les acteurs de la commune, au premier rang les citoyens et en particulier les jeunes générations, dans un projet collectif qui va permettre de préserver et de mieux valoriser notre patrimoine naturel qui est un de nos principaux atouts ».
Le travail qui va être engagé à Argentat-sur-Dordogne, délégué à la fédération régionale de protection de la Nature  "Limousin Nature Environnement"  s’inscrit dans un projet plus large qui fédère quatre communes issues de quatre départements du bassin de la Dordogne (Floirac pour le Lot, Carsac-Aillac pour la Dordogne et Coutras pour la Gironde). L’établissement EPIDOR, à l’initiative de ce projet collectif, souhaite s’appuyer sur le travail de ces quatre communes pilotes, situées au cœur de la Réserve de biosphère UNESCO, pour initier une dynamique plus large et convaincre d’autres collectivités du bassin de la Dordogne à s’emparer de l’enjeu biodiversité.